NFT-Blog

Non-fungible token. Guides, idées et actualités.

« Web 3.0 », appropriation et décentralisation

ByAdmin

Avr 7, 2022

Bienvenue dans la troisième version d’Internet, « Web 3.0 ». Tout le monde utilise ce terme, mais que signifie-t-il vraiment ?

Web1 à Web2

Au cours des années 1990, un nouveau moyen de communication commence à se répandre sur la planète : Internet. Avec la démocratisation de l’informatique, il est désormais possible d’accéder à une multitude d’informations depuis son domicile.

Appelé « Web1 », cependant, il n’était pas possible d’interagir avec les sites disponibles, vous pouviez simplement vous connecter et lire les informations. De plus en plus d’acteurs se sont emparés de ce nouveau moyen de communication et l’ont fait évoluer.

Cette évolution concerne surtout les utilisateurs, pouvoir écrire sur le web grâce aux blogs, commentaires, médias en ligne… l’interactivité en ligne est donc née ! Puis vinrent l’accès à Internet sur les appareils mobiles, les réseaux sociaux, le streaming et le téléchargement. Cet univers est communément appelé « Web2 ».

Actuellement, nous utilisons Web2 dans notre vie quotidienne avec la grande majorité des sites hébergés sur des serveurs Amazon et la plupart des services que nous utilisons passent par le Cloud, c’est-à-dire des serveurs situés à l’extérieur des murs des entreprises.

En résumé, le web2 est actuellement centralisé et partagé entre quelques grandes entreprises. Nos données personnelles leur appartiennent et sont utilisées au mieux à des fins commerciales, au pire de surveillance et d’influence.

Web3 : se réapproprier Internet

L’idée historique du Web3 est celle d’un web sémantique. Un internet capable d’être lu par toutes les machines. Mais finalement, cette idée n’a pas eu l’adoption souhaitée.

Le terme Web3 a été relancé des années plus tard pour promouvoir un « web décentralisé ». Cela a suscité de nombreuses critiques, car Internet est déjà décentralisé. Il s’agissait donc principalement de décentraliser non pas Internet, mais plutôt la propriété de notre identité numérique. Avec Ethereum et ses contrats intelligents, l’utilisation de la blockchain semblait faire partie de la solution à ce problème. Le but n’est pas de remplacer Web2, mais de lui apporter une couche supplémentaire.

Le nom « Web3 » est donc un peu trompeur car au final il s’agit d’une mise à niveau plutôt que d’une mise à niveau, mais le besoin de cette technologie est bien réel.

Les principaux projets « utilitaires » du Web3

Pour répondre à ces problématiques, plusieurs projets ont été créés pour couvrir ces cas d’usage :

  • Nom de domaine décentralisé
  • Où acheter et vendre du NFT ?
  • Démontrer une présence à un événement en ligne
  • Comment accéder aux clubs exclusifs ?
  • Vendre des billets NFT pour un concert ?

Noms de domaine décentralisés

Ethereum Name Service (ENS) est un outil qui vous permet d’avoir un nom de domaine décentralisé. Chaque nom de domaine est un NFT qui peut rediriger vers d’autres adresses Ethereum, Bitcoin, Litecoin ou Dogecoin. Chaque inscription est limitée dans le temps et doit être renouvelée.

Ethereum Name Service facilite l’envoi de crypto-monnaies d’un portefeuille à un autre. Au lieu de taper ou de copier/coller une très longue chaîne de caractères comme adresse du destinataire, tapez simplement « exemple.eth ». Il est également possible d’enregistrer des sous-domaines et d’y associer des sites Web.

En 2021, un airdrop de jeton $ ENS a eu lieu pour tous les utilisateurs ayant enregistré un ENS avant novembre. Ce jeton servira de jeton de gouvernance pour décider des politiques futures du projet.

Opensea, Rarible, Zora… Échangez vos NFT sur les marchés

Les marchés ouverts sont utilisés pour collecter les NFT d’autres projets en un seul endroit. Dès qu’un smart contract NFT est déployé sur la blockchain, il est possible de passer par ces plateformes pour trouver plus facilement le smart contract.

L’interface graphique facilite l’achat de NFT à partir d’autres projets. Sans être à proprement parler des NFT, ces plateformes restent très utiles pour l’écosystème.

Jeton de participation à l’événement

Et si vous vouliez dire « j’y étais » sur la blockchain après avoir assisté à un événement ? C’est exactement ce que propose le protocole de preuve de présence (POAP). Ce jeton peut être demandé lors d’un événement en ligne ou non (concert, chasse au trésor, prévente…) Son utilité est simplement de prouver votre présence dans un lieu, à un moment donné.

Clé / pass NFT

Les clés sont des NFT qui vous permettent d’obtenir un accès exclusif à certains événements dans les métaverses. Par exemple, la Metakey a permis l’accès à la zone VIP lors du premier Decentraland Metaverse Festival.

Ces clés ont des usages différents selon le projet qui les fournit. Généralement, ils sont utilisés pour accéder à des drops exclusifs, avoir des airdrops, acheter certains objets ou être transformés en avatar.

Billetterie NFT de concerts ou autres événements culturels

L’utilisation des NFT comme ticket de concert n’est pas encore bien connue, mais elle a encore un énorme potentiel. GET Protocol a déjà bien avancé sur le sujet, leur service a été utilisé par plusieurs concerts à travers le monde et aussi en ligne.

L’utilisation d’un NFT pour chaque ticket permet une traçabilité infalsifiable et donc de réduire radicalement les fraudes et contrefaçons. De plus, il est possible d’associer différents bonus à chaque billet comme l’accès à un espace VIP ou la possibilité d’acheter des goodies exclusifs à la fin du concert.

Conclusion : les NFT utilitaires seront indispensables à l’avenir

Les évolutions technologiques sont de plus en plus rapides et de plus en plus présentes dans notre quotidien. Aujourd’hui, le terme NFT est encore utilisé car cette technologie est nouvelle.

Mais de la même manière qu’il était autrefois courant de dire « j’ai téléchargé un album MP3 », demain nous utiliserons « l’utilitaire » NFT sans nous en rendre compte.

Disposer d’une traçabilité infalsifiable d’un seul bien ne doit cependant pas rimer avec une surveillance généralisée de nos actions et de nos gestes. Le chevauchement du Web3 est un grand pas en avant, mais la lutte pour nos libertés individuelles en ligne liées au Web2 ne doit pas être oubliée !

Disclaimer

NFTs are an emerging asset class that is still evolving. The information in this article, whether directed at NFTs or other asset classes, should not be construed as financial or investment advice. Always do your own research before making any decision to buy, sell or trade NFTs.

Admin

Le NFT-Blog est un site d'informations, de guides et d'idées destiné à faire connaître le NFT. Notre mission est d'informer et de faire connaître les avantages qui découlent de ces nouvelles expériences et technologies passionnantes.

Laissez un commentaire