NFT-Blog

Non-fungible token. Guides, idées et actualités.

Les 7 principales préoccupations lors de la création d’une communauté Web3

ByAdmin

Sep 28, 2022

Construire une communauté Web3 fonctionnelle et engagée n’est pas une tâche facile – cela nécessite une planification et une organisation minutieuses et beaucoup de travail acharné. Dans une communauté Web3, les utilisateurs interagissent directement les uns avec les autres, sans avoir besoin d’une entité centralisée telle qu’une entreprise ou une organisation. Cela peut conduire à une communauté plus ouverte, transparente et décentralisée, mais cela s’accompagne également d’un certain nombre de défis.

Certaines des  plus grandes préoccupations  qui surviennent lors de la création d’une communauté Web3 incluent les messages de spam, les coûts élevés, le manque d’utilisateurs, le manque d’éducation et de connaissances, les problèmes de confiance et la formation du personnel. Dans cet article, nous allons examiner de plus près chacune de ces préoccupations et explorer quelques solutions possibles.

1. Inondé d’innombrables spams

L’une des préoccupations les plus courantes lors de la création d’une communauté Web3 est que vous serez inondé de messages de spam. C’est une préoccupation valable : sans modération appropriée, une communauté peut rapidement être envahie par le spam.

Il existe plusieurs façons de lutter contre ce problème. Tout d’abord, vous pouvez vous assurer que seuls  les utilisateurs vérifiés  peuvent publier dans votre communauté. Cela peut être fait en demandant aux utilisateurs de s’inscrire avec une adresse e-mail valide ou en utilisant un outil tel que CAPTCHA.

Deuxièmement, vous pouvez définir des règles de modération strictes et disposer d’une équipe dédiée de modérateurs chargés de protéger la communauté des spams. Cela nécessitera plus de travail de votre part, mais vous aidera à vous assurer que seul un contenu de qualité est publié dans votre communauté.

Troisièmement, vous pouvez utiliser des outils conçus pour filtrer automatiquement les spams. Ces outils peuvent être efficaces, mais ils ne sont pas parfaits, et ils peuvent également filtrer certains messages légitimes.

2. Cela coûte très cher

L’argent, l’argent, l’argent. Une autre préoccupation courante lors de la création d’une communauté Web3 est le coût. La création et la maintenance d’une communauté peuvent être coûteuses, surtout si vous utilisez des outils payants ou si vous hébergez votre propre site Web communautaire.

Il existe plusieurs façons de réduire les coûts de votre communauté. Tout d’abord, vous pouvez utiliser des outils et des services gratuits dans la mesure du possible. Par exemple, vous pouvez utiliser une  plateforme communautaire gratuite comme Reddit  ou un logiciel de forum gratuit comme phpBB.

Deuxièmement, vous pouvez utiliser des outils et des services payants, mais assurez-vous de magasiner et de comparer les prix avant de vous engager dans quoi que ce soit. Il existe souvent des alternatives moins chères si vous êtes prêt à les rechercher.

3. N’aurons-nous pas d’utilisateurs ?

L’une des plus grandes préoccupations lors de la création d’une communauté Web3 est que vous ne pourrez pas obtenir d’utilisateurs. C’est une préoccupation valable : après tout, à quoi bon créer une communauté si personne ne va l’utiliser ?

Il existe plusieurs façons de lutter contre ce problème. Tout d’abord, vous pouvez promouvoir votre communauté via les réseaux sociaux et d’autres  canaux en ligne  . Deuxièmement, vous pouvez contacter des influenceurs et leur demander de promouvoir votre communauté. Troisièmement, vous pouvez offrir des incitations aux utilisateurs qui rejoignent et participent à votre communauté.

4. Manque d’éducation / de connaissances

Une autre préoccupation courante lors de la création d’une communauté Web3 est qu’il y aura un manque d’éducation ou de connaissances. Cela peut être un problème si vous cherchez à créer une communauté basée sur un sujet ou un ensemble de compétences spécifiques.

Une façon de lutter contre cela consiste à créer  des guides et des didacticiels  complets  qui couvrent toutes les bases du sujet ou de l’ensemble de compétences. Vous pouvez également héberger des webinaires ou des podcasts qui aideront à éduquer les membres de votre communauté.

Une autre façon de lutter contre cela consiste à vous assurer que les modérateurs de votre communauté sont au courant du sujet ou de l’ensemble de compétences. Ils peuvent répondre aux questions et aider à orienter les discussions communautaires.

5. Sur qui s’appuyer pour le community management ? Faut-il s’en occuper soi-même ?

Une préoccupation commune lors de la création d’une communauté Web3 est de savoir à qui faire confiance pour gérer la communauté. C’est une préoccupation valable – vous devez être sûr que vous pouvez faire confiance aux personnes qui dirigent votre communauté.

Il existe plusieurs façons de lutter contre ce problème. Tout d’abord, vous pouvez utiliser un outil comme CAPTCHA pour vérifier que les personnes qui rejoignent votre communauté sont de vraies personnes.

Deuxièmement, vous pouvez utiliser un outil comme Google Authenticator pour ajouter une  couche de sécurité supplémentaire  à votre communauté. Il sera alors plus difficile pour les pirates et les spammeurs d’accéder à votre communauté.

Troisièmement, vous pouvez gérer vous-même la communauté. Cela nécessitera plus de travail de votre part, mais cela vous donnera un contrôle total sur qui a accès à votre communauté.

6. La formation du personnel prend-elle du temps ?

Oui, la formation du personnel prend du temps, mais il est important de s’assurer que les modérateurs de votre communauté sont correctement formés. Cela garantira qu’ils sont en mesure de modérer efficacement votre communauté et de la faire fonctionner correctement.

Une façon de former  vos modérateurs de communauté  est de créer un guide complet qui couvre toutes les bases de la modération de communauté. Vous pouvez également héberger des webinaires ou des podcasts qui aideront à  former les modérateurs de votre communauté.

Une autre façon de former les modérateurs de votre communauté consiste à vous assurer qu’ils ont accès à un forum d’assistance où ils peuvent poser des questions et obtenir l’aide de modérateurs plus expérimentés.

7. Est-ce faux ou sera-t-il piraté ?

Oui, nous l’avons tous déjà entendu. Et cette peur n’est pas seulement présente lorsque vous créez une communauté Web3, mais également lorsque vous la rejoignez.

Oui, vous pouvez utiliser toutes les mesures de sécurité décrites dans les points précédents, mais ce qui compte ici, c’est le facteur Confiance qui ne peut venir que si vous connaissez les personnes derrière la communauté.

La meilleure façon d’établir la confiance est d’être  actif  et  présent  dans la communauté par vous-même. Prouvez que vous êtes une vraie personne avec de vraies intentions.

Une autre façon d’établir la confiance est d’avoir un modèle de gouvernance communautaire transparent qui permet aux gens de voir comment les décisions sont prises et qui est responsable de quoi.

Enfin, vous pouvez créer un code de conduite pour votre communauté qui décrit les attentes et les règles de conduite. Cela contribuera à créer un environnement sûr et respectueux pour tous les membres de la communauté.

Créer une communauté Web3 peut être une tâche ardue 

MAIS il est important de se rappeler que les inquiétudes et les peurs que vous avez sont normales. En prenant le temps de répondre à ces préoccupations, vous vous rapprocherez de la création d’une communauté prospère et prospère.

Disclaimer

NFTs are an emerging asset class that is still evolving. The information in this article, whether directed at NFTs or other asset classes, should not be construed as financial or investment advice. Always do your own research before making any decision to buy, sell or trade NFTs.

Admin

Le NFT-Blog est un site d'informations, de guides et d'idées destiné à faire connaître le NFT. Notre mission est d'informer et de faire connaître les avantages qui découlent de ces nouvelles expériences et technologies passionnantes.

Laissez un commentaire